vendredi 14 novembre 2014

.:Souvenirs et Encouragement:.



Hier, en fouillant dans les archives, j'ai remarqué que je n'avais rien mis sur le blog entre le mois d'octobre 2013 et février 2014.  J'étais vraiment surprise et je me demandais pourquoi.  Pour cette raison, je suis allée lire les billets que j'avais écrit en octobre, et là, j'ai compris...
Ce temps là, c'est le temps où Aaron était malade.  Le temps où nous avons apris qu'il avait une Cardiomyopathie dilatée.  Le temps où mon monde est viré à l'envers, le temps où j'avais mal au coeur à en vomir. 
Pour expliquer en quelques mots ce que j'ai ressentit les premières journées... C'était comme si que les rêves que j'avais pour mon garçon avaient été tuées.
Après avoir passé par dessus l'étape d'accepter la situation, j'ai ressentis que les bras de Dieu m'entourait d'une manière que je n'avais jamais ressentit auparavant.
Les torrents de bénidictions, les amis, les encouragements de tous ceux qui nous entouraient nous ont aussi donnés la force de marcher une journée à la fois jusqu'à ce que la situation puisse se stabiliser.

Quand on est dans des situations semblables, c'est tellement facile de perdre espoir, de s'inquiéter, de voir le pire...
C'est vraiment important de prendre une journée à la fois et de nous confier en Dieu, en ses promesses qui nous dit qu'il ne va jamais nous abandonner.

Je suis heureuse aujourd'hui de dire que la situation à Aaron est stable depuis plusieurs mois déjà.  Il est présentement à l'université et fait souvent des activités sportives avec ses amis.

Je ne sais pas ce qui m'a poussé à écrire ce billet aujourd'hui, mais si vous êtes dans une situation similaire aujourd'hui, levez les yeux en haut.  Dieu est là pour vous aider à prendre une journée à la fois.
Je ne sais pas ce qui m'a poussé à écrire ce billet aujourd'hui, mais si vous êtes dans une situation similaire aujourd'hui, levez les yeux en haut.  Dieu est là pour vous aider à prendre une journée à la fois.

Joyeuse journée!





2 commentaires:

  1. comme je te comprends !j ai vecu des annees tres difficiles maladie de ma fille ainee a l age de 5 ans puis mon papa malade et parti jeune puis le depart tragique abobinable de mon mari qui nous a aneanti puis mon operation a cœur ouvert mon avc et pour finir ma fille cadette atteinte d endometriose !!!!! que d epreuves qui nous ont ete envoyees !je les accepte le bon de tout ca cest l amour qui nos unit nous aussi nous prions et n avons jamais oublie les autres avec leurs joies et leurs souffrances ! belle journee a vous ! tout est possible pour celui qui croit ;

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Chère Mambabou,

      Je ne sais comment exprimer mes sentiments envers tant de souffrance... J'admire beaucoup votre courage. Merci pour votre encouragement. Que Dieu vous bénisse vous et votre famille.

      Effacer

Merci pour vos commentaires :-)

Une erreur est survenue dans ce gadget