mardi 14 septembre 2010

.: Travaux sur la grange, géographie et histoire :.

:: Chaque fois qu'il gagne de l'argent, Aaron le met diligemment de côté pour continuer les travaux sur sa grange.  D'ici novembre, la toiture devrait être prête pour affronter l'hiver.
Ses plans sont d'accoupler Chocolate et Fluffy plus tard cet automne et amener Daisy chez le boucher.  Elle est trop vieille pour avoir d'autre petit et souffre d'une patte.  Chocolate et Fluffy devraient avoir en moyenne 2 à 3 petits chacune alors, si Dieu le permet, nous aurons environ 5 petits agneaux pour accueillir le printemps l'an prochain.


Aaron, Jacob et Chad






Cette semaine, nous sommes occupés à étudier la tribu Dani de la Nouvelle-Guinée occidentale, les Aléoutes des îles Aléoutiennes, les îles Pribilof , les îles Shumagin, la péninsule d'Alaska et les îles Polynésiennes avec le programme Sonlight.  Les enfants me supplient de continuer à lire et à lire.  Ils s'attachent aux personnages et petit à petit, créent un lien avec l'endroit où l'histoire se déroule.  Comment faire pour oublier la petite Karanna et Mafatu le peureux?  Les enfants ne vont jamais oublier l'endroit et les coutumes où se passent ces histoires.  Vive la méthode Charlotte Mason!

Passez tous un beau mardi!


Posted by Picasa

5 commentaires:

  1. peux-tu nous donner le titre du livre que tu lis aux enfants sur la tribu Dani, s'il te plait?
    J'essaie aussi de lire pour les enfants quand nous rentrons de nos écoles respectives et c'est un moyen de passer un doux moment après avoir passé la journée séparés...

    RépondreEffacer
  2. J'avais envoyé un petit mot récement mais j'ai du faie une mauvaise manipulation... et tout c'est effacé !
    Enfin, juste pour vous dire que je passe régulièrement sur votre blog, j'aime l'atmophère qui se dégage de vos photos. C'est pourquoi je suis étonnée, en toute amitié, des projets formulés pour Daisy. Celle que vous appelez "notre douce Daisy" serait promise à la boucherie parce qu'elle ne peut plus servir...
    Daisy et semble t-il vous et les membres de votre famille vivent dans l'affection et le respect de chacun. N'y a-t-il pas pour gagner sa vie, la possibilité de rester dans cette ligne : vendre la laine par exemple... Puis le jour où cela n'est vraiment plus possible, contacter des associations (qui parfois rachètent les animaux le prix de la boucherie).
    Peut-être pouvez-vous trouver d'autres solutions.
    Merci de m'avoir lu, merci eventuellement d'y réfléchir...
    Vous vous réjouissez d'acceuillir la vie au printemps prochain, peut être pouvons nous nous réjouir aussi de préservez celle de ceux qui nous font confiance...
    Amitiés
    Marie

    RépondreEffacer
  3. Cat, le livre que nous sommes en train de lire est en anglais. Peut-être que vous pourriez en trouver un français sur Amazon.fr. Si je tombe sur un, je vous laisse savoir :-)
    Merci pour tes conseils Marie, ça fait réfléchir :-)

    RépondreEffacer
  4. superbe grange et bravo au personne qui l'ont faite

    RépondreEffacer

Merci pour vos commentaires :-)

Une erreur est survenue dans ce gadget